Memento mori

Retour au dessin! Je dessin en incre chine pour accompagner ma création sonore Memento Mori. En transit, entre la silence de mes pierres. La fleur de ma peau, la pulsation du dernier oublie. Dans la flame sacrée je suis, pour bruler mes peurs dans ma lumiére. Pour la santé de l’âme. “Son coeur pulse de paysage infini. Son corps fait dancer du Monde.” Video fait à ma main gauche. La montage fait maison. Mes compagnions que j’ai exploré, dans cette aventure sonore: bol tibétain, des cloches, ukulele, contrebasse, clavier , berimbau.

Bonne découvert!

This entry was posted in razno. Bookmark the permalink.

Comments are closed.